fr.3b-international.com
Information Sur La Santé, La Maladie Et Le Traitement.



Médicament approuvé pour traiter les formes rares de leucémie

Un nouveau médicament utilisé pour traiter les patients atteints de leucémie myéloïde chronique (LMC) et de leucémie aiguë à chromosome Philadelphie positif (LAL Ph +) vient d'être approuvé par la Food and Drug Administration américaine.
Le médicament, Iclusig (ponatinib), devait être approuvé le 27 mars 2013, mais comme il n'existe actuellement aucune thérapie alternative pour les deux maladies rares du sang et de la moelle, la FDA a donné la priorité à son examen.
Le médicament agit chez les patients atteints de leucémie qui ne répondent pas au traitement par une classe de médicaments appelés inhibiteurs de la tyrosine kinase (ITK). Il agit en bloquant les protéines qui provoquent le développement de cellules cancéreuses. Parfois, les cellules cancéreuses peuvent développer une mutation appelée T315I qui les rend résistantes aux ITK, Iclusig est efficace pour cibler ces cellules.
Selon Richard Pazdur, M.D., directeur du Bureau des produits d'hématologie et d'oncologie du Centre d'évaluation et de recherche des médicaments de la FDA:

"L’approbation d’Iclusig est importante car elle offre une option de traitement aux patients atteints de LMC qui ne répondent pas aux autres médicaments, en particulier ceux présentant la mutation T315I qui ont eu peu d’options thérapeutiques. Iclusig est le troisième médicament approuvé pour traiter la LMC et le second médicament approuvé pour traiter TOUS cette année, démontrant l'engagement de la FDA à approuver des médicaments sûrs et efficaces pour les patients atteints de maladies rares. "

449 patients atteints de LMC et Ph + ALL ont participé à l'essai clinique pour évaluer l'efficacité du médicament. Les chercheurs ont constaté qu'il y avait une réduction significative du nombre de cellules cancéreuses présentant la mutation génétique du chromosome de Philadelphie, obtenant une réponse cytogénétique majeure (MCyR). La RCyM a été obtenue chez 70% des patients porteurs de la mutation T315I et chez 54% de tous les patients.
Au cours de la phase accélérée et de la phase explosive, la LMC et la LAL Ph + ont révélé que 52% des participants ayant une LMC en phase accélérée ne présentaient aucun signe de leucémie (réponse hématologique majeure, MHR) pendant une période médiane de 9,5 mois. 31% des participants atteints de LMC en phase de souffle ont présenté une réponse hématologique majeure pendant une période médiane de 47 mois. Et 41% des participants atteints de LLA Ph + ont atteint la MHR pendant une période médiane de 3,2 mois.

Les effets secondaires du médicament comprennent une pression artérielle élevée, des douleurs abdominales, des maux de tête, une peau sèche, des douleurs articulaires, de la fièvre et des nausées. Le médicament sera également étiqueté avec un avertissement alertant les patients du risque accru de formation de caillots sanguins et de toxicité hépatique associée à la prise du médicament.
Écrit par Joseph Nordqvist

La compétition masculine de taille masculine en regardant les mouvements de danse

La compétition masculine de taille masculine en regardant les mouvements de danse

Pourquoi les femmes aiment le film Dirty Dancing? Il y a de fortes chances que Patrick Swayze ne soit pas en reste. Selon une étude menée par la Northumbria University au Royaume-Uni, les mouvements de danse d'un homme fournissent des indices sur ses qualités physiques. Mais ce ne sont pas seulement les femmes qui reprennent ces indices; les hommes aussi.

(Health)

Les bêta-bloquants ne devraient pas être le traitement de première intention de l'hypertension

Les bêta-bloquants ne devraient pas être le traitement de première intention de l'hypertension

Les bêta-bloquants ne devraient pas être utilisés systématiquement pour le traitement de l'hypertension, selon l'Institut national de la santé et de l'excellence clinique (NICE), Royaume-Uni. NICE est le chien de garde du NHS pour l’Angleterre et le Pays de Galles. Selon les nouvelles directives du NICE, il existe d’autres médicaments mieux adaptés au traitement de l’hypertension.

(Health)