fr.3b-international.com
Information Sur La Santé, La Maladie Et Le Traitement.



Le yoga «améliore la capacité cognitive des personnes âgées sédentaires»

Une nouvelle étude menée par des chercheurs de l’Université de l’Illinois a montré que la pratique du hatha yoga trois fois par semaine pendant huit semaines renforçait la capacité cognitive quotidienne des personnes âgées sédentaires.

Hatha yoga est un ensemble d'exercices physiques conçus pour aligner la peau, les muscles et les os. Les adeptes du yoga affirment également que les postures du hatha yoga ouvrent les canaux du corps pour que l'énergie puisse circuler librement.

Hatha est un portmanteau - "ha" signifie "soleil" et "tha" signifie lune. Un article dans Journal de yoga dit que le nom fait référence à l'équilibre des aspects masculin (actif, chaud, soleil) et féminin (réceptif, cool, lune):

"Le yoga Hatha est un chemin vers la création d'un équilibre et d'union des opposés. Dans notre corps physique, nous développons un équilibre de force et de flexibilité. Nous apprenons également à équilibrer nos efforts et à nous abandonner dans chaque pose."

Des études antérieures ont montré que le yoga peut être bénéfique pour réduire l'anxiété, la dépression et le stress. En 2013, Nouvelles médicales aujourd'hui rapporté sur une étude de l'équipe de l'Université de l'Illinois qui a trouvé une session de 20 minutes de yoga hatha améliore la fonction cérébrale plus que les exercices d'aérobie.

Est-ce que la pratique du yoga se traduit par «une capacité améliorée à retenir l'attention»?

Neha Gothe, étudiante diplômée de l’Université de l’Illinois et auteur principal de l’étude de 2013 et de la nouvelle étude, explique que «le hatha yoga exige des efforts ciblés pour se déplacer dans les postures, contrôler le corps et respirer à un rythme soutenu».

Elle dit qu '«il est possible que cette concentration sur le corps, l'esprit et la respiration pendant la pratique du yoga puisse se généraliser à des situations extérieures aux cours de yoga, ce qui améliore la capacité à retenir l'attention.


Les participants au groupe de yoga "ont montré des améliorations significatives de la capacité de mémoire de travail", selon les chercheurs.

Pour l'étude, 108 participants âgés de 55 à 79 ans ont été recrutés. Un groupe de 61 participants a été affecté à des cours de yoga hatha, tandis que les autres participaient à des exercices d'étirement et de tonification autres que le yoga.

Gothe et ses collègues ont constaté qu'à la fin de la période d'étude de 8 semaines, les participants au yoga rapportaient des scores plus précis aux tests de rappel d'informations, à la flexibilité mentale et au changement de tâches qu'ils avaient signalés avant les cours de yoga.

Cependant, les participants qui ont participé à l'étirement et à la tonification n'ont montré aucune amélioration cognitive.

Les chercheurs affirment que les différences entre les deux groupes ne résultent pas d’écarts d’âge, de sexe, de statut social ou d’autres facteurs démographiques.

"Les participants au groupe d'intervention sur le yoga ont montré des améliorations significatives de la capacité de mémoire de travail, ce qui implique de mettre à jour et de manipuler continuellement des informations", déclare le co-auteur et professeur de kinésiologie et de santé communautaire Edward McAuley.

"Ils ont également été capables d'accomplir leur tâche rapidement et avec précision, sans être distraits. Ces fonctions mentales sont pertinentes pour notre fonctionnement quotidien, car nous effectuons plusieurs tâches et planifions nos activités quotidiennes."

Gothe ajoute:

"Ces études suggèrent que le yoga a un effet calmant immédiat sur le système nerveux sympathique et sur la réponse du corps au stress. Comme nous savons que le stress et l’anxiété peuvent affecter les performances cognitives, l’intervention de 8 semaines peut leur stress ".

Cependant, les résultats rapportés par l'équipe - qui sont publiés dans Les journaux de gérontologie Série A: Sciences biologiques et sciences médicales - ne sont que des résultats préliminaires et impliquent une courte période d'étude et un groupe de participants relativement restreint. Par conséquent, des recherches supplémentaires sont nécessaires pour confirmer les résultats.

Un capteur de sueur portable peut surveiller la déshydratation et la fatigue

Un capteur de sueur portable peut surveiller la déshydratation et la fatigue

Les trackers de santé et de fitness portables ont pris le monde d'assaut ces dernières années. Mais les bracelets qui surveillent votre fréquence cardiaque et le nombre de calories que vous avez brûlées pourraient bientôt devenir une vieille nouvelle. Les chercheurs ont maintenant mis au point un dispositif qui mesure les produits chimiques de la sueur, ce qui pourrait alerter les utilisateurs de la déshydratation, de la fatigue et d’autres facteurs.

(Health)

La pleine lune affecte non seulement les loups-garous mais aussi le sommeil humain

La pleine lune affecte non seulement les loups-garous mais aussi le sommeil humain

Il semble y avoir une certaine vérité dans le dicton selon lequel il est plus difficile de dormir une bonne nuit lorsque la lune est pleine. Les tests effectués sur des volontaires suisses lorsqu’ils ont passé la nuit dans un laboratoire du sommeil ont montré un lien entre les phases de la lune et les habitudes de sommeil: le sommeil était plus perturbé lorsqu’il y avait une pleine lune. Menés par une équipe de l’Université de Bâle, les chercheurs rapportent dans le numéro en ligne du 25 juillet de Current Biology comment ils ont découvert qu’une pleine lune perturbe la qualité du sommeil.

(Health)